Les poupées "O. dans la lune" ne sont plus fabriquées. Les dernières en stock sont vendues à la demande. Je peux toujours vous en faire une particulière si vous le voulez, il suffit de me contacter par email.

Ce blog relate mon parcours professionnel et personnel vers un développement spirituel particulier. Restez connectés !

Waldorf : étape de fabrication #5

Étapes précédentes :




On continue avec notre demoiselle (oui, je vous ai pas dit, c'est bel et bien une demoiselle qu'on est entrain de faire naître, là...)

Je n'ai (évidemment) pas pris de photo pas à pas (non, mais en plus j'ai fait cette cinquième étape sur la plage, au lac, un œil sur mes loulous qui s'ébataient dans l'eau, l'autre sur mon aiguille, y'avait plus de place pour un appareil photo, hein !). Mais tout de même je peux vous raconter, et vous montrer des photos détaillées...


Pour assembler la poupée, je commence par bien rebourrer les jambes, et faire la couture de l'aine. Je tiens à ce que cette couture soit bien droite, donc je dessine d'abord au feutre à tissu ma ligne de couture, sur le recto et le verso, et je la suis scrupuleusement en traversant quand je couds.

Je fais un point simple (en vague, quoi), et je fais ensuite le retour en remplissant les jours laissés entre les points (euh, ça suit au fond ?).




Je place ensuite la tête dans le tronc. Il faut écarter un peu la laine que j'ai déjà mise, et forcer pour faire entrer la partie basse bien correctement par l'ouverture de la tête. C'est un peu serré, mais ça passe (c'est du jersey, quoi !). Je me sers de mes ouvertures au niveau des bras pour rembourrer correctement le tronc, et homogénéiser le bourrage à ce niveau-là. C'est un peu acrobatique, mais ça le fait.

Puis je fixe la tête au point invisible en faisant deux fois voire deux fois et demi le tour (faut que ça tienne bien !).




Reste à fixer les bras. C'est un peu galère à placer au début. Je passe mon fil dans le bras, au niveau de ma ligne de couture, vers la partie qui sera en haut, pour cacher le nœud de mon fil à l'intérieur de la poupée. Puis je fais le tour au point invisible, et là aussi je consolide par au moins deux tour des bras.



La partie de l'assemblage que je n'ai pas encore réalisée, c'est le pied. Je veux qu'il soit suffisamment marqué, et je vous montrerai comment je procède dès que je l'aurai fait.



Ma foi, cette demoiselle commence à ressembler à quelque chose !




Ne reste plus que :

étape #5 bis : couture des pieds, crochetage du bonnet

étape #6 : pose des cheveux


Ça va prendre du temps, ça, parce que ce n'est pas ma priorité du moment... Mais je vous promets que je mettrai mes liens à jour pour ceux qui voudront suivre tout ça dans l'ordre des étapes !

2 commentaires:

L'Atelier à Malices a dit…

eh eh tu t'amuses bien :) !

O. dans la lune a dit…

Yess ! Comme une folle ! ^^ T'as vu, j'ai mis le lien vers toi pour des stages dans ma première étape...