Les poupées "O. dans la lune" ne sont plus fabriquées. Les dernières en stock sont vendues à la demande. Je peux toujours vous en faire une particulière si vous le voulez, il suffit de me contacter par email.

Ce blog relate mon parcours professionnel et personnel vers un développement spirituel particulier. Restez connectés !

Waldorf : étape de fabrication #4


Étapes précédentes :

étape #3 : sculpture de la sous-tête



On a donc une jolie tête bien ronde avec de jolies formes. Une coupe un peu bizarre sur le sommet du crâne et pas trop d'expression sur le visage, parce que, hé ! pas de visage ^^


Nous allons y remédier...



On s'occupe d'abord de ce sommet de crâne mal rangé. Je coupe en 4 les bouts qui dépassent, et je les couds directement sur le crâne, en tirant bien le jersey pour avoir un truc propre. Hop ! Comme ça :




Avant de me lancer dans le broderie, je dessine sur la tête l'emplacement des yeux et de la bouche. Ça me permet de vérifier la taille et la symétrie de l'ensemble. Pour la bouche, on ne voit pas bien, en fait je fais juste 2 points.


Je sors ma grande aiguille à poupée (âmes sensibles s'abstenir...), et je traverse le crâne en me plaçant sur l'avant en haut de l'œil. Comme sur la photo. Vous noterez qu'on est sur l'œil gauche, et qu'il y a plein de coups de crayon bleu : j'arrive jamais à dessiner deux yeux pareil du premier coup. Ça fait brouillon, heureusement ce feutre se nettoie trop bien !



Pour broder, je n'ai évidemment pas pris toutes les photos (je sais, je suis une grande flemmarde...). Au commencement de l'œil, on a donc le DMC qui traverse la tête. Sur l'avant, il ressort en haut à gauche de ma marque. Avec l'aiguille à bout rond, je brode en descendant, et en essayant de faire quelque chose de propre. C'est là que l'œil prend sa largeur et sa hauteur, donc son expressivité. Il faut savoir qu'en brodant, le jersey se resserre, donc il vaut mieux proder un œil un poil plus large que ce qu'on recherche comme rendu final.


Bih, elle pleure pas, mais j'ai nettoyé mon carnage au feutre...


Pour la bouche, j'ai simplement traversé la tête au niveau de mes deux points. Je tire bien fort, parce que j'aime bien marquer les fossettes. Question de goût, on n'aime pas tous les mêmes poupées ^^


Et là c'est une vue de l'arrière du crâne. Des petit nœuds là où mes fils de broderie se rejoignent...


Vous suivez toujours ? RDV demain pour la prochaine étape !
étape #5 bis : couture des pieds, crochetage du bonnet

étape #6 : pose des cheveux

Aucun commentaire: